Wp/yav/Main Page

From Wikimedia Incubator
< Wp‎ | yavWp > yav > Main Page
Jump to navigation Jump to search

La langue nuasuε est encore appelée yangben (YAV) dans Ethnologue de Barbara F. GRIMES (1992) 12ème édition, yambasa (A-60) dans Ethnologue 15ème édition (2005) et yambassa-central dans l’Atlas linguistique du Cameroun. Le nuasue est parlé dans la Région du Centre, département du Mbam-et-Inoubou, arrondissement de Bokito. La classification linguistique du nuasuε selon l’Atlas linguistique du Cameroun est la suivante : Phylum : Niger-kordofanien Sous-phylum : Niger Congo Famille : Benoué-congo Sous-famille : bantoïde Branche : bantou Sous-branche : Mbam-Tikar-ndemli Groupe : bantou du Mbam Langue : Yambasa (A-60) Dialectes (nuyaben, nulibie, numala)

Nous avons ici un texte qui relate un incident qui survient très souvent lors de la collecte de l'eau de boisson dans les villages de la communauté nuasue. Le titre du texte est Kiany (la chute).

Kiany

Epué puɔ́sɛ́, iyaá mííndɔ́m e kunu. Imáaŋɛn iŋínd. Niŋɔ́ ukáánɛ ki ŋilí i kiteŋé. Yaámána, imápítɔɔn. Inuenene, yaaŋina, Inuenene, yaaŋina. Imanana, imánɔkɔ́ ŋáta. Imápítúúkɛ́n iŋínd. Ímbál nipaná ɛ, lɛndɔ́, mɛlɔ́, tum ekús. Iŋínd kitikit másanɛk. Niŋɔ́ ukáánɛ imóniondó no niony a nuya.

TRADUCTION EN FRANÇAIS

La chute

Un jour, ma mère m'envoie puiser de l'eau. Je rassemble les calebasses dans un panier et les transporte vers le puits. Une fois à destination, je me décharge, au fur et à mesure que je remplis les calebasses, je les range dans le panier. L'opération terminée, je fais le coussin et je me charge. Dès le premier pas, je glisse, je perds l'équilibre et je tombe. Toutes les calebasses se cassent. Me voilà qui rentre en pleurant.

Edité par: Laurence Ngoumamba, Kibassa Otoke, Henri Yambene Bomono