Wp/rif/tira

From Wikimedia Incubator
Wp > rif > tira
< Wp‎ | rif
Jump to: navigation, search

S'il vous plait, soumettez vos idées dans la page de discussion, n'éditez pas sans concertation avec d'autres utilisateurs cet article.

clavier tamazight[edit]

cliquer ici pour télécharger le clavier permettant de saisir tous les caractères de la notation latine de tamaziɣt.

Tira n Tmaziɣt[edit]

Aqa ijj n uḍṛiṣ xef tira n Tmaziɣt
[notation de tamaziɣt]

La transcription[edit]

a b c č d e f g
afunas abaɣus cem aniči taddart (a)aṛ bedd afriw agraw asgass
ğ h i j k l m n ε
aği(Cerveau) ahulandi aenjar tidi tajjṛumt aksum tilelli aman anu taεrabt
q r s t u ɣ w
aqemmum rum rebbu asnus abun tira baaa sufeɣ aɣi awal
x y z ž
xalid (a)yur izi aṛu lžayer

Ecriture contre phonétique (en construction)[edit]

Nous écrivons pour être lus, nous ne prononçons pas systématiquement tous les lettres que nous voyons. Je donne l'exemple d'une langue telle que le français, le mot "second" est prononcé /segon/ même s'il y a un c et que ce mot aurait dû se prononcer /sekon/. Ainsi en Rifain, nous allons tenter d'établir des règles que nous nous efforcerons de respecter pour que nos articles soient compréhensibles par le plus grand nombre.


  • Cas du -l prononcé r

exemple : aɣyul prononcé aɣyur
Nous écrirons -l plutôt que le -r, forme commune à tous les Amazighs et aux Rifains également.

  • Cas du -ll (-l tendu) prononcé ğ

exemple : yella prononcé yeğa
Nous écrirons -ll plutôt que le -ğ, forme commune à tous les Amazighs et aux Rifains également.


  • Cas du -lt prononcé č

exemple : ultma ou tayɣult prononcés učma et taɣyuč
Nous écrirons -lt plutôt que č, forme commune à tous les Amazighs et aux Rifains également.


  • Cas du -k prononcé c ou 'ch' allemand

exemple : aberkan prononcé abercan
Nous écrirons -k plutôt que c, forme commune à tous les Amazighs et aux Rifains également. Exceptions faites des prépositions, des prononms personnels et de certains mots outils dont nous ferons une liste.

  • Cas du -g prononcé j

exemple : agḍiḍ prononcé ajḍiḍ
Nous écrirons -g plutôt que j, forme commune à tous les Amazighs et aux Rifains également.

  • Coloration par -r et effacement du -r

exemple : argaz prononcé âgaz.
Nous n'omettrons pas le -r, ce sont des formes commune à tous les Amazighs et aux Rifains également.

  • Spirantisation du -t et du d

exemple : itri prononcé ithri (-th anglais de think) et danit prononcé dhanit (-th anglais de the).
Nous écrirons t et d même si dans certains variétés du Rifain, notamment ceux du Nord, ces consonnes sont prononcées respectivement -th et -dh.

  • Le -b spirantisé en -v

exemple : baba prononcé vava.
Nous écrirons -b plutôt que le -v, forme commune à tous les Amazighs et aux Rifains également. Nous réservons le -v à la notation des noms propres de personnes étrangères.

Faits grammaticaux (en construction)[edit]

La négation[edit]

Les formes valables sont les suivantes : ur et war.

L'omission de l'article pour les monosyllabes, et la réduction du ta féminin en t'[edit]

  • C'est l'une des nombreuses caractéristiques de la langue rifaine. Exemple afus <> fus. Utiliser l'une ou l'autre forme n'entrave pas la compréhension, les deux sont acceptées.
  • Les noms féminins qui ne sont pas soumis à l'état dit de liaison ou d'annexion seront écrits pleinement avec l'article ta, et donc pas de réduction en t' (exemple : nous écrions tamaziɣt au lieu de t'maziɣt ). En revanche, quand le nom est dans l'état dit d'annexion, comme chaque Amazighisant ou Amazigh sait, l'article féminin ta devient t (exemple : tmenɣa tmeṭṭuḍṭ ak wargaz nnes), et c'est uniquement dans ce cas que nous écrirons t au lieu de ta.

La notations des noms propres[edit]

Il ne faut pas amazighiser les noms des personnes. Victor Hugo reste Victor Hugo et ne devient pas Bikṭuṛ Hugu (personne ne saurait de qui nous parlons). Les noms propres de pays, d'océans, de montagnes... devront être amazighisés. L'Océan atlantique, c'est en tamazight Ilel Aṭlanṭik.

Divers[edit]

Uttunn[edit]

0 ziṛu, amya ⴰⵎⵢⴰ
1 ijj, ijjen, yan ⵉⵊⵊⴻⵏ, ⵢⴰⵏ
2 sin ⵙⵉⵏ
3 kṛaḍ ⴽⵔⴰⴹ
4 kuẓ ⴽⵓⵥ
5 semmus ⵙⵎⵓⵙ
6 sḍiṣ ⵙⴹⵉⵚ
7 sa ⵙⴰ
8 tam ⵜⴰⵎ
9 tẓa ⵜⵥⴰ



10 mraw ⵎⵔⴰⵡ
11 yan d mraw ⵢⴰⵏ ⴷ ⵎⵔⴰⵡ
12 sin d mraw ⵙⵉⵏ ⴷ ⵎⵔⴰⵡ
20 simraw ⵙⵉⵎⵔⴰⵡ
21 simraw d yan ⵙⵉⵎⵔⴰⵡ ⴷ ⵢⴰⵏ
22 simraw d sin ⵙⵉⵎⵔⴰⵡ ⴷ ⵙⵉⵏ
30 kṛamraw ⴽⵕⴰⵎⵔⴰⵡ
40 kuẓmraw ⴽⵓⵥⵎⵔⴰⵡ
50 semmusmraw ⵙⵎⵎⵓⵙⵎⵔⴰⵡ
60 sḍiṣmraw ⵙⴹⵉⵚⵎⵔⴰⵡ
70 samraw ⵙⴰⵎⵔⴰⵡ
80 tamraw ⵜⴰⵎⵔⴰⵡ
90 tẓamraw ⵜⵥⴰⵎⵔⴰⵡ
100 timiḍi ⵜⵉⵎⵉⴹⵉ

Les pronoms[edit]

Necc, Nekk

Je, moi

Necnin, Neccin

Nous

Cik

Tu, toi

Kinnew (masc) Kinnemti, Kinnenti (fém)

Vous

Netta

Il, lui

Nitnin

Ils

Nettat

Elle

Nitentin

Elles




Les prépositions et les conjonctions[edit]

ɣef

sur

deg, g

dans, en, à

zeg

de (provenance)

ar

jusque

ɣar

chez, vers



si

mala

parce que

minzi, manzi, maɣar

ce que

man, min

mais

maca

puis

uca, εawed

pour que

maḥand



ussan d ayyurn[edit]

innayer, bṛayṛ, maṛṣ, ibrir, mayyu, yunyu, yulyuz, ɣuct, cutanbir, kṭubṛ, nuwanbir, dujnabir

tiguriwin Utiles[edit]

maṛṛa , qaε

tous, chacun, ensemble

aṭṭas

beaucoup, énormément

ussan d ayyurn[edit]

Lundi aynas
Mardi asinas
Mercredi akras
Jeudi akwas
Vendredi asimwas
Samedi asidyas
Dimanche asamas