Wp/fmp/Gramaire Nufi Pronoms personels

From Wikimedia Incubator
< Wp‎ | fmpWp > fmp > Gramaire Nufi Pronoms personels

Ce livre est un extrait du le livre "La grammaire des langues bamilekes : cas du nufi", publié le 23 juin 2015.

Chapitre 2 : Les pronoms personnels.[edit | edit source]

Après avoir traversé la première épreuve des tons en langue bamiléké introduite au chapitre 1, l'apprenant est en mesure de lire les mots dans les langues camerounaises avec la bonne intonation, sans quoi il se fera difficilement comprendre. Après ce premier chapitre, il est instinctif et judicieux de s'appesantir sur la notion de pronom personnel.

Le pronom personnel en langue nùfī s'appelle cōptúzēn. Littéralement, cōptúzēn signifie qui remplace le nom. Il existe deux principaux types de pronoms personnels : pronom personnel sujet et pronom personnel complément. Le pronom personnel sujet est un mot qui remplace le sujet d'une phrase afin d'éviter les répétitions du locuteur. De même, le pronom personnel complément évite la répétition du nom de l'interlocuteur.

Exemples :

Kǎmsʉ́' ŋwɑ̌' ŋwɑ̀'nǐ mbí sēn ì. Ǎ ŋwɑ̌' tɑ̀' nsʉ̀sʉ̀ɑ̀ ŋwɑ̀'nǐ mbú ì. Kamseu a écrit une lettre à son ami. Il lui a écrit une longue lettre.

Ǎ est utilisé pour éviter la répétition de Kǎmsʉ̄'; de même, mbú ì évite la répétition de mbí sēn ì. Ǎ est un pronom personnel sujet parce qu'il remplace le sujet de la phrase Kǎmsʉ̄' tandis que ì est un pronom personnel complément d'objet indirect (COI), car il remplace sēn ì qui est le COI de la phrase.

Remarque : ne pas confondre le premier ì dans sēn ì = son ami qui est l'adjectif possessif et le ì dans mbú ì = à lui qui est le pronom personnel. Nous verrons les adjectifs et pronoms possessifs en détail dans le chapitre suivant.

Exemples :

Nshʉ̀ɑ̀mbhì á kǎh ngà'njǎb à, tɑ́' à kɑ̀' záb ī. Mon ainée a grondé mon cadet, mais elle ne l'a pas battu. Le à est pronoms personnel sujet, mis pour Nshʉ̀ɑ̀mbhì tandis que ī est le pronom personnel complément d'objet direct (COD), mis pour ngà'njàb.

En dehors de ces deux types de pronoms personnels (sujet et complément d'objet), il existe d'autres catégories de pronoms personnels. Les pronoms personnels toniques et les pronoms personnels d'insistance.

Pronoms personnels sujets[edit | edit source]

Les pronoms personnels sujets, au nombre de six, remplacent le sujet de la phrase. Comme l'indique le tableau 2 ci-dessous, il existe deux principales formes de pronoms personnels sujets en langue fè'éfě'è : la forme basique qui est le pronom personnel sujet dans sa forme primitive, et la forme "auxiliarisé", qui est le pronom personnel sujet + l'auxiliaire être ou avoir.


Tableau 2. Pronoms personnel sujet en langue nùfī.

Forme basique Forme "auxiliarisée" Exemple
Ngɑ̀, Ǹ, M̀ = je Ngɑ̌ = j'ai…, je suis… Ngɑ̌ zǎb Ndə᷅ngwê, à ghê'= j'ai tapé Ndə᷅ngwê, elle a pleuré.
Ò = tu Ǒ = tu as…, tu es… Ǒ ghə̀ə̄ mbí Còkǒntʉ̀ɑ̀' à yū' = tu as dit à Còkǒntʉ̀ɑ̀', il a compris.
À = il, elle (pour les êtres animés)

Yāā (pour les choses)

Ǎ = il, elle a…, il, elle est… (pour les êtres animés)

Yáá = c'est (pour les choses)

Ǎ hɑ́ nkɑ́ɑ́ mbí nsēn mbǐ, pō cā'sî = il a donné l'argent à ses amis, ils étaient contents.

Yáá mɑ̀ndēē : c'est propre.

Pɑ̀h = nous Pɑ̌h = nous avons…, nous sommes… Pɑ̌h ghěn kò pí mvʉ̄ɑ̄, à ghōō mbɑ̀ɑ̀ = nous sommes allés au champ avec le chien, il a attrapé du gibier.
Pèn = vous Pěn = vous avez…, vous êtes… Pèn sɑ́', pěn sì khʉ́ɑ́ = venez, ne fuyez pas.
Pō = ils, elles Pó = ils, elles ont…, ils, elles sont… ywēn póómvʉ̄ɑ̄ pō kūɑ̄ wǎ' = ils ont acheté des chiots, ils sont tous morts.

Remarque 1 : ngɑ̀ peut être remplacée par le pronom de nasalisation ǹ ou m̀ dépendamment de la consonne avec laquelle le verbe qui suit débute. Si le verbe qui suit commence par une consonne labiale b, f, m, p, v, alors le pronom personnel ngɑ̀ devient m̀. Dans le reste de cas, le ngɑ̀ devient ǹ.

Exemples : Ǎ tə̀'sì á lə́ə́ndʉ̄ɑ̄, ngɑ̀ pēn = Ǎ tə̀'sì á lə́ə́ndʉ̄ɑ̄, m̀ bēn : il m'a demandé en mariage, j'ai accepté.

Ǎ lóó nā wúzɑ̄ ā, ngɑ̀ nāb = Ǎ lóó nā wúzɑ̄ ā, ǹ nāb : il m'a demandé ma nourriture, j'ai refusé.

Remarque 2 : en dehors de ces pronoms personnels sujets, il existe aussi un pronom personnel indéfini : Pó. Donc Pó zhʉ̀ɑ̀ peut signifier ils, elles ont volé, ou bien on a volé, selon le contexte.

Remarque 3 : une mnémotechnique pour retenir les consonnes labiales en langue fè'éfě'è est : Mbɑ̀ fə̌ mɑ̀ píí vʉ̄ʉ̄ : le chef aussi est au champ de chasse; b, f, m, p, v sont des consonnes labiales.

Les pronoms personnels compléments[edit | edit source]

Dans la langue nùfī, il existe deux genres de pronoms personnels compléments : les pronoms personnels complément d'objet direct (PP COD) et les pronoms personnels complément d'objet indirect (PP COI). Les pronoms personnels compléments en langue nùfī sont présentés dans le tableau 3.

Remarque 1 : Lorsque le verbe se termine par une voyelle, une consonne euphonique doit être utilisée pour faciliter la lecture entre le verbe et les pronoms personnels COD ā, ō, ī. Les consonnes euphoniques généralement utilisées sont b, n ou l.

Exemples : Ngɑ̌ yíí nō, ngɑ̌ yēē lō = je t'ai vu. Ǎ kèè nā : il m'a interdit. Mvʉ́ɑ́ ghòò mī : le chien l'a attrapé. Njə́' sɔ̀ bā : une épine m'a piqué. Remarque 2 : Lorsque le verbe se termine par certaines consonnes qui rendent la liaison avec le pronom difficile, une consonne euphonique doit être utilisée pour faciliter la lecture entre le verbe et les pronoms personnels COD ā, ō, ī. La consonne euphonique généralement utilisée est, n ou l.

Exemple : Ngòòndóm fāt cwǎkhù; ǎ fát lī : le chat a mangé la souris, il l'a mangé.

Remarque 3 : Certains grammairiens ont une règle différente de celle énoncée dans la remarque ci-dessus. Lorsque le verbe se termine par certaines consonnes qui rendent la liaison avec le pronom difficile, la dernière consonne est transformée par une consonne euphonique en vue de faciliter la lecture entre le verbe et les pronoms personnels COD ā, ō, ī. La consonne euphonique généralement utilisée est, n ou l.

Exemple : Ngòòndə́b fāt cwǎkhù; ǎ fál ī : le chat a mangé la souris, il l'a mangé.

Tableau 3. Les pronoms personnels compléments en langue nùfī.

PP COD Exemples PP COI Exemple
Ā =me, m' Ngǎ'nǔ zàb ā = Ngǎ'nù m'a tapé. À = me, moi, m' Ǎ ghə̀ə̄ mbú à = elle m'a dit
Ō = te, t, Ǎ zàb ō = il t'a tapé. Ò = te, toi, t' Sǒ ndhí nɑ́ ò = porte l'habit sur toi (habille toi).
Ī = le, la, l' Ǒ kàb ī = tu l'as attaqué. Ì = lui, elle Pɑ̌h hɑ́ mbú ì = nous lui avons donné
Yōh = nous Pó zàb yōh : ils nous ont gagnés. Ou bien On nous a gagnés. Pɑ̀h = nous Ǎ zʉ́' nʉ̀ɑ̀ pí pɑ̀h =il a cultivé les billions avec nous
Yēē =vous Pɑ̌h zàb yēē : nous vous avons vaincus. Pèn = vous Ngɑ̌ ngǎk pèn = je suis à côté de vous
Yɑ̄ɑ̄ = les Ngɑ̌ yòk yɑ̄ɑ̄ : je les ai chassés. Pō = leur, eux, elles Pó sōk mbí pō = on leur a dit.

Les pronoms personnels toniques[edit | edit source]

On utilise les pronoms toniques soit pour insister sur la personne qui fait l'action, soit pour répondre aux questions. Il est aussi utilisé après certaines prépositions telles que pí : avec, sì : sans, etc.

Exemple: mēnfə̌ pén làh ndə̄ə̄ndʉ̄ɑ̄ pí mʉ̀ : la princesse a accepté m'épouser.

Pronoms personnels toniques pour insister sur le sujet[edit | edit source]

Les pronoms personnels toniques sont généralement utilisés pour insister sur la personne du locuteur.

Exemples 1 : Mʉ̀, ngɑ̌ mɑ́ yǐ Nèè, wò, ò bɑ̄ yǐ Póántòò, yʉ̄ɑ̄, à bɑ̄ yǐ Nkwě'nzhì, pèn, pèn bɑ̄ pɑ̌Ŋwēē, pō, pō bɑ̄ pɑ̌ Nkɑ̀', tɑ́' pɑ̀h, nkwèè yǒh wā', pɑ̌h mɑ́ póó mɑ̄ shʉ̀'. Moi, je suis de Bana, toi, tu es Bapouantou, lui, il est Bakondji, vous, vous est Baŋwa, eux, ils sont Banka, mais nous, nous tous sommes les enfants d'une même mère.

Exemple 2 : Ngɑ̌ séé nshwī = j'ai fendu le bois; mʉ̀ bɑ̄ nsēē nshwī : c'est moi qui ai fendu le bois. Ici il y a insistance sur la personne qui a fendu le bois.

Pronoms personnels toniques pour répondre aux questions[edit | edit source]

Les pronoms personnels toniques sont aussi utilisés pour répondre aux questions

Exemple : Wɑ̄ bɑ̄ nzàb ī ? Qui l'a tapé ? Mʉ̀ bɑ́! C'est moi. Wɑ̄ bɑ̄ nzɑ̄ wúzɑ̄ ā ? Qui a mangé ma nourriture ? Wò bɑ́ ? Est-ce toi ? Ngǎ', Mòōntʉ̀ɑ̀' bɑ́, yʉ̄ɑ̄ bɑ̄. Non, c'est Mòōntʉ̀ɑ̀', c'est lui.

2.3.3.Pronoms personnels toniques utilisé après certaines prépositions[edit | edit source]

Les pronoms personnels toniques sont aussi utilisés après certaines prépositions telles que pí (et, avec), sì (sans), etc.

Exemples : Ngɑ̌ nját nsī pí mbɑ̄' ō, ngɑ̌ nját pí pō. Je vis encore avec mes parent, je suis encore avec eux. Ǎ shʉ̀ɑ̀ sì mʉ̀ : il est allé sans moi.

Les pronoms personnels composés[edit | edit source]

Comme le montre le tableau 4, les formes composées des pronoms personnels s'obtiennent par une combinaison de deux des trois premiers pronoms personnels toniques.

Tableau 4. Pronom personnel composé.

mʉ̀ yʉ̄ɑ̄2
mʉ̀ mʉ̀ ndǒk à yōh pɑ́h ò yōh pí ì
yōh pɑ́h ò wò ndǒk ò yēē pí ì
yʉ̄ɑ̄1 yōh pí ì yēē pí ì yɑ̄ɑ̄ pí ì

Remarques :

-Yōh pɑ́h ò se lit [yōh púò]. Normalement, yōh pɑ́h ò devrait être yōh pí ò.

-Lorsque la première personne mʉ̀ appartient à la combinaison, celle-ci a préséance sur les autres prénoms, et le pronom composé résultant est yōh pɑ́h ò : toi et moi, nous, ou bien yōh pí ì : lui et moi, nous. Par contre, lorsque la deuxième personne wò appartient à la combinaison, le pronom composé résultant est yēē pí ì : toi et lui, vous.

-La troisième personne yʉ̄ɑ̄1 a été distinguée de yʉ̄ɑ̄2 dans le but de pouvoir former la combinaison de deux personnes différentes; lui1 et lui2 =eux.

Le pluriel des pronoms personnels composés se fait comme indiqué dans le tableau 5. Le pluriel de mʉ̀ : moi, c'est pɑ̀h : nous. Le pluriel de wò : toi, c'est pèn : vous. Le pluriel de yʉ̄ɑ̄ : lui, c'est pō : eux.

Tableau 5. Pluriel des pronoms personnels composés.

+ (pí) pɑ̀h (nous) pèn (vous) pō (eux)
mʉ̀ (moi) pɑ̀h yōh píá pèn yōh píá pō
wò (toi) yōh píá pèn pèn yēē píá pō
yʉ̄ɑ̄ (lui) yōh píá pō yēē píá pō yɑ̄ɑ̄ píá pō

La lecture du tableau 5 se fait de la manière suivante : mʉ̀ pí pɑ̀h = pɑ̀h : moi et nous = nous; mʉ̀ pí pèn= yōh píá pèn : moi et vous = nous; mʉ̀ pí pō = yōh píá pō : moi et eux =nous; etc. Lorsque yʉ̄ɑ̄ (lui) ou pō (eux) fait partie de la combinaison, l'ensemble se forme à l'aide de la combinaison píá pō. Autrement, l'ensemble se forme à l'aide de la combinaison est píá pèn. Il est aussi important de noter que dans ce tableau, yʉ̄ɑ̄ n'est pas supposé être inclus dans pō.

Les pronoms personnels réfléchis ou réflexifs[edit | edit source]

Les pronoms personnels réfléchis sont utilisés pour parler de soi-même. Ils sont utilisés en français avec les verbes pronominaux. En français, les pronoms réfléchis correspondant aux six personnes sont : me/m', te/t', se/s', nous, vous, se/se sont. En langue fè'éfě'è, les pronoms réfléchis se forment de deux façons différentes. Il peut être formé soit par la particule nā, soit par túnā, suivi du pronom personnel complément d'objet indirect correspondant à la même personne.

Pronoms personnels réfléchis formé avec nā[edit | edit source]

En langue fè'éfě'è, l'une des deux façons de former les pronoms réfléchis est d'utiliser le mot nā, suivi du pronom personnel complément d'objet indirect correspondant à la même personne. Le tableau 6 renferme la liste des pronoms réfléchis formés avec la particule nā.

Remarque 1 : nā signifie le corps. Donc nā à signifie littéralement mon corps; nā ò signifie ton corps, etc.

Remarque 2 : le pronom réfléchi nā est souvent utilisé avec un verbe pronominal pour marquer l'impératif.


Tableau 6. Pronoms réfléchis en langue nùfī, formés avec la particule nā.

Pronom réfléchis en nùfī Exemple Traduction
à = me/m' Ngɑ̌ mɑ̀nníɑ́ à làh ngén tōm. Je me prépare pour aller en voyage.
ò = te/t' Ǒ sì láh kòlə̌' kò nsāh ò. Ne compte pas sur le plantain qui est encore au champ.
ì = se/s' Ǎ sǒh nā ì, ǎ lɑ̀ só ndhí nā ì. Il s'est lavé et ne s'est pas habillé.
yòh = nous Pɑ̌h zǎb yòh yáá lɑ̀ hɑ̄ sə̀ə̄ wū. Nous nous sommes efforcés en vain, mais sans succès.
yèè = vous Pěn nkō' yèè yə̄ə̄. Vous vous vantez beaucoup.
yɑ̀ɑ̀ = se/ se sont Pó mɑ̀nŋwā' yɑ̀ɑ̀. Ils se réjouissent.

Exemples : Ngɑ̌ sǒh nā à : je me suis lavé. Mbɑ̀ wò ghèn nsóh nā ò : toi aussi, va te laver ! Ǎ kɑ̀' sóh nā ì : il/elle ne s'est pas lavé(e). Pɑ̀h lɑ̀sǒh nā yòh : nous nous étions lavés. Pèn lɑ̀ sì sǒh nā yèè : vous ne vous étiez pas lavés. Pō lɑ̌'sǒh nā yɑ̀ɑ̀ : ils se lavaient (régulièrement). Ǒ sì léé nā ò : ne te lamente pas ! Ǒ sì ŋɑ̄' nā ò : ne te vante pas. Ǎ nŋɑ̄' nā ī yə̄ə̄ : il se vante trop. Ǒ sì wɑ̄' nā ò : ne t'abandonne pas ! Cāp nā ò : abstiens-toi! Pó cāp nā yɑ̀ɑ̀ : ils/elles se sont abstenu(e). Shwī nā ò = shwīnā ò : du courage ! Litt., fait grandir ton corps.

Remarque 3 : La particule nā est souvent reliée au verbe pour former le nom dérivé de ce verbe. La liste de quelques noms dérivés des verbes pronominaux est consignée dans le tableau 7 ci-dessous.

Tableau 7. Liste de quelques noms dérivés des verbes pronominaux.

Infinitif Impératif Traduction Nom dérivé Traduction
Ncāp Cāp ò ! Abstiens-toi ! Cápnā Abstinence
Ncōh Cōh ò ! Pends-toi ! Cóhnā Pendaison
Nkōm Kōm ò ! Calme-toi ! Kómnā Calme, patience
Nkō' kō' ò ! Vante-toi ! Kó'nā Vantardise
Njōknā Yōk ò ! Repends-toi ! Yóknā Contrition, regret
Nzhī Zhī ò ! Tue-toi ! Zhínā Suicide
Nŋɑ̄' Ŋɑ̄' ò ! Vante-toi ! Ŋɑ́'nā Vantardise
Nŋwā' Ŋwā' ò ! Réjouis-toi ! Ŋwá'nā Réjouissance
Nshwī Shwī ò ! Renforce ton corps ! Shwínā Courage
Nsóh Sǒh ò ! Lave-toi ! Sǒhnā Lavage du corps

Pronoms personnels réfléchis formé avec túnā[edit | edit source]

Nous avons vu dans la section précédente que, pour former les pronoms réfléchis on utilise la particule nā, suivi du pronom personnel complément d'objet indirect correspondant à la même personne. Dans cette section, on verra que la particule túnā peut être utilisée pour marquer la précision et l'insistance. Túnā signifie soi-même, tout-seul, toute-seule. Le tableau 8 récapitule la liste des pronoms réfléchis formés avec la particule túnā. Comme le montre ce tableau, contrairement à la particule nā, la particule túnā admet plusieurs intonations : ex. túnā à, túnā á, túnā ā.

Exemple : ngɑ̌ ghə̀ə́ mbú ì túnā à= ngɑ̌ ghə̀ə́ mbú ì túnā ā = túnā á ghə̀ə́ mbú ì : je lui ai dit moi-même.

Tableau 8. Pronoms réfléchis en langue nùfī, formés avec la particule túnā.

Pronom réfléchis en nùfī Exemple Traduction
Túnā à/á/ā = moi-même. Ngɑ̌ kóó tū ā túnā à/ā = túnā á kōō tū ā. Je me suis coiffé (rasé les cheveux) moi-même.
Túnā ò/ó/ō = toi-même. Ǒ lén fà'á túnā ò/ō = túnā ō bɑ̄ ndēn fà'á = túnā ó lēn fà'á. C'est toi-même qui as dit ainsi. Tu l'as (toi-même) ainsi dit.
Túnā ì/í/ī = lui-même, elle-même. Ǎ sǒh ì túnā ì/ī = túnā ī bɑ̄ nsǒh nā ì = túnā í sǒh ì. il s'est lavé lui-même, c'est lui-même qui s'est lavé.
Túnā yòh/yǒh/yōh = nous-mêmes. Pɑ̌h ghěn mʉ̀ túnā yòh/yōh = túnā yōh bɑ̄ ngěn mʉ̀= túnā yǒh ghěn mʉ̀. Nous y sommes allés nous-mêmes.
Túnā yèè/yèé/yēē = vous-mêmes Pěn yú' kwɑ̀' túnā yèè/yēē = túnā yèé yú'. Vous avez entendu vous-mêmes.
Túnā yɑ̀ɑ̀/yɑ̀ɑ́/yɑ̄ɑ̄= eux-mêmes. Pó zʉ̄' nʉ̀ɑ̀ yɑ̄ɑ̄ túnā yɑ̀ɑ̀/ yɑ̄ɑ̄ = túnā yɑ̀ɑ́ zʉ́' nʉ̀ɑ̀ yɑ̄ɑ̄. Elles ont cultivé leur champ elles-mêmes.

Récapitulatif des pronoms personnels en langue fè'éfě'è[edit | edit source]

Le récapitulatif des pronoms personnels en langue nùfī est consigné dans le tableau 9 ci-dessous. Ce tableau contient les pronoms personnels sujets, "auxiliarisés", COD, COI, Toniques et réfléchis. Les auteurs définissent un pronom personnel "auxiliarisés" comme un pronom personnel qui contient intrinsèquement un auxiliaire. Ce phénomène se retrouve dans les langues bamilékés parce que ce sont des langues à tons.

Exemple : Ngɑ̌ = j'ai, je suis. Ngɑ̌ sɑ̀' : je suis venu. Ngɑ̌ ywén : j'ai acheté.

Tableau 9. Récapitulatif des pronoms personnels en langue nùfī.

Sujet Sujet + Auxiliaire COD COI Tonique Réfléchis 1 Réfléchis 2
Ngɑ̀,

Ǹ, M̀

Je

Ngɑ̌

J'ai,

Je suis

Ā

me, m'

À

Me, moi, m'

Mʉ̀

Moi

Nā à Me/m' Túnā à/á/ā

Moi-même

Ò

Tu

Ǒ

Tu as, tu es

Ō

te, t,

Ò

Te, toi, t'

Toi

Nā ò Te/t' Túnā ò/ó/ō

Toi-même

À (êtres animés)

Il, elle

Ǎ

Il, elle a,

il, elle est

Ī

le, la, l'

Ì

lui, elle

Yʉ̄ɑ̄

Lui

Nā ì Se/s' Túnā ì/í/ī

Lui-même,

elle-même

Yāā (pour les choses)

C'

Yáá

C'est

- - - - -
Pɑ̀h

Nous

Pɑ̌h

Nous avons,

nous sommes

Yōh Nous Pɑ̀h Nous Pɑ̀h

Nous

Nā yòh nous Túnā

Yòh/yǒh/yōh

nous-mêmes

Pèn

Vous

Pěn

Vous avez,

vous êtes

Yēē Vous Pèn Vous Pèn

Vous

Nā yèè Vous Túnā

Yèè/yèé/yēē

Vous-mêmes

Ils, elles

Ils, elles ont,

ils, elles sont

Yɑ̄ɑ̄ Les Pō Leur, eux, elles

Eux, Elles

Nā yɑ̀ɑ̀ Se, se sont Túnā

yɑ̀ɑ̀/yɑ̀ɑ́/yɑ̄ɑ̄

Eux-mêmes.